La réalité virtuelle fait son chemin plus vite que prévu dans certains secteurs

Un nombre croissant d’entreprises, loin des secteurs du jeu et du divertissement, tirent parti de technologies immersives telles que la réalité augmentée (RA) et la réalité virtuelle (RV) pour améliorer leur efficacité opérationnelle, réduire leurs coûts et pallier la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, explique GlobalData dans une analyse, Innovation Explorer du Disruptor Intelligence Center, consacrée au sujet.

La base de données Innovation Explorer du Disruptor Intelligence Center décrit la manière dont les technologies AR/VR sont utilisées dans les chaînes de valeur de diverses industries.

« En combinant le monde virtuel et le monde réel, les technologies immersives créent des expériences plus engageantes, laissant un impact significatif sur un nombre croissant de domaines d’activités. Les entreprises commencent à piloter un ou deux cas d’utilisation des technologies AR/VR au sein de leurs activités, avant de les étendre à l’échelle mondiale, leur donnant ainsi le coup de pouce nécessaire à la transformation numérique », commente Venkata Naveen, analyste des technologies de rupture chez GlobalData.

Formation de la main-d’œuvre

Shell s’est associé au développeur de logiciels de RVA EON Reality pour adoptant sa plateforme de RA pour la formation de la main-d’œuvre. La plateforme AVR agit comme un système de livraison centralisé et aide la main-d’œuvre de Shell avec le transfert de connaissances et la formation expérientielle basée sur la RV. Elle offre une formation RV immersive à la demande liée aux procédures d’exploitation standard et aux scénarios d’urgence sans entraver les opérations quotidiennes. Toutes les procédures sont fournies avec des instructions étape par étape, où les employés peuvent suivre les sessions avec des conseils complets ou sans aucune assistance.

Aide au montage  

General Electric s’est associé au fournisseur de logiciels de réalité augmentée Upskill pour utiliser ses lunettes intelligentes et sa plateforme de RA afin d’aider les employés à accélérer l’assemblage des éoliennes dans son usine de Pensacola, en Floride. Avant que GE ne commence à utiliser la plateforme de RA d’Upskill, les employés de l’usine d’assemblage devaient vérifier les manuels de processus ou demander conseil à des experts pour s’assurer qu’ils assemblaient correctement les pièces. Mais avec les lunettes intelligentes d’Upskill, les techniciens peuvent facilement mettre les manuels et les documents numérisés dans leur champ de vision. Les lunettes superposent numériquement les données et les instructions dans leur champ de vision, ce qui aide les travailleurs à améliorer le temps d’assemblage des éoliennes.

Collaborations virtuelles

Autodesk a lancé une nouvelle solution en intégrant InsiteVR à sa plateforme de gestion de construction BIM 360 pour aider les équipes d’ingénieurs à coordonner, planifier et résoudre virtuellement les problèmes, quelle que soit leur situation géographique. Les utilisateurs peuvent rejoindre la plateforme via leur bureau, en portant un casque de RV pour mener des discussions et des visites, examiner des systèmes complexes, évaluer les problèmes et apporter des modifications aux modèles de construction dans l’environnement virtuel. En outre, la plateforme virtuelle contribue à améliorer les communications entre les équipes du projet, ce qui peut à terme réduire les retards dans les délais d’achèvement des projets.

Marketing immersif 

Toyota a lancé une publicité en réalité augmentée (RA) en langue espagnole pour cibler la population hispanique aux États-Unis. Le constructeur automobile s’est associé à la société de développement en RA 8th Wall et à l’agence de marketing Conill pour développer cette publicité mobile interactive. La publicité offre aux acheteurs une vue interactive et immersive de la Corolla 2020, où ils peuvent découvrir les caractéristiques intérieures et extérieures de la voiture depuis n’importe quel endroit à l’aide de smartphones.

Les technologies de réalité alternative évoluent rapidement pour sortir du domaine de curiosité technologique à celui d’outil qui modifie le paysage des industries traditionnelles. « Pour minimiser l’incertitude liée à l’adoption rapide des technologies immersives, les entreprises doivent s’associer à des fournisseurs de technologies expérimentés pour s’attaquer aux problèmes liés à la technologie et conduire la transformation numérique », conclut M. Naveen.

Source : It Social

 

CONTACT 

37 Cours Georges Clemenceau

33000 BORDEAUX  

48 Rue Croix des Petits Champs, 

75001 PARIS 

MENTIONS LÉGALES