Quand la réalité virtuelle rend l’activité physique bien plus agréable

 

 

  

Et si la VR rendaient nos séances de sport moins rébarbatives ?

La réalité virtuelle fait l’objet de nombreuses applications en matière sportive. Nous vous parlions par exemple en mai dernier, de l’équipe de NBA des Cavaliers de Cleveland qui utilise la VR pour entraîner son espoir Darius Garland. L’idée est de simuler des phases de jeu tout en respectant les contraintes sanitaires.

Le grand public peut lui aussi bénéficier de cette technologie pour ses séances d’exercice au quotidien. Les utilisateurs de vélos d’appartement ont notamment la possibilité de visualiser des paysages emblématiques sans bouger de leurs salons. C’est le cas de Perform VR et de son application Fit Immersion qui permet entre autre de visiter le Viaduc de Millau ou la place Rouge de Moscou.

Un bon moyen de convaincre les réticents de franchir le pas

Des chercheurs britanniques ont justement décidé de s’intéresser à ces dispositifs très en vogue ces derniers mois à la faveur du confinement. Ils ont placé 24 volontaires sur des vélos stationnaires compatibles avec la VR. Ces derniers ont été équipés de casques et ont ainsi pu rouler virtuellement dans des paysages de campagne typiques du Tour de France, tout en écoutant de la musique.

Le constat est sans appel puisque le niveau de plaisir perçu aurait progressé de 26,4 % en comparaison de celui observé en l’absence de réalité virtuelle.

Plusieurs éléments ont par ailleurs été relevés. Les sensations physiques étaient améliorées par une meilleure immersion. Les cyclistes se sont également sentis plus énergiques qu’en l’absence de VR. Ils étaient par ailleurs moins concentrés sur l’effort qu’ils étaient en train de produire. En fin d’exercice, la satisfaction d’accomplissement était aussi bien plus importante.

Cette expérience riche d’enseignements est en soi une très bonne nouvelle selon les scientifiques. Elle montre en effet comment la VR combiné à de la musique représente un fort potentiel pour inciter les gens à se montrer plus actif, y compris lorsqu’ils sont chez eux. En augmentant le plaisir et en diminuant la difficulté durant une activité physique, ces dispositifs pourraient donc permettre à de nombreux particuliers de franchir le pas.

Source PresseCitron

CONTACT 

37 Cours Georges Clemenceau

33000 BORDEAUX  

48 Rue Croix des Petits Champs, 

75001 PARIS 

MENTIONS LÉGALES